L’évaluation initiale

Toute prise en charge thérapeutique débute par une évaluation initiale, méthodique, séquentielle et rigoureuse. Parmi les centaines de tests référencés dans la littérature, nous en avons sélectionné 10 : 5 tests permettent de mettre en évidence les dysfonctionnements articulaires (défauts de cinématique), 5 autres permettent de faire le point sur l’état des structures périarticulaires.

Associé avec les données de l’interrogatoire, cet ensemble de 10 marqueurs constitue la base du raisonnement clinique qui permet d’établir notre diagnostic et de mettre en place le traitement. Le tout en moins de 10 minutes.

En fonction de l’évolution, la réalisation d’un nouveau bilan permet d’adapter précisément le traitement. Le score de Constant constitue notre marqueur fonctionnel et permet d’évaluer l’efficience du traitement et de communiquer avec le médecin prescripteur.