L’évaluation initiale

L’examen clinique constitue la base de la prise en charge d’une épaule douloureuse. Cette pathologie étant essentiellement une pathologie du mouvement, c’est sur la clinique que va reposer la compréhension de l’état et du devenir du patient. On connait en effet l’absence de relation entre l’état fonctionnel, les douleurs et l’état des structures anatomiques.
La prise en charge du patient, débute toujours par une évaluation fonctionnelle qui sera répétée au cours du traitement de façon à déterminer le programme de rééducation, pour en ajuster les modalités et enfin pour en apprécier l’efficience.
L’examen clinique met en évidence les dysfonctionnements articulaires, l’existence de signes de conflit (présence d’une bursite) et évalue l’état des tendons de la coiffe des rotateurs.
Cette évaluation doit-être méthodique, séquentielle, rigoureuse et systématique pour mettre en évidence les déficits structurels et leurs répercussions sur la fonction.