L'épaule douloureuse : de l'examen au raisonnement clinique (Partie 1)

Notre directeur scientifique, Thierry Marc, a récemment publié la première partie d'un article sur le processus de réflexion mis en place au cours de la prise en charge d'une épaule douloureuse. Son article est paru ce mois-ci dans la revue scientifique en ligne "Kinésithérapie Scientifique". Du bilan au traitement, en passant par le raisonnement clinique, cet écrit vous permettra d'appréhender la rééducation de l'épaule douloureuse tout au long du parcours de soins. 

L'épaule est une articulation complexe et fragile, dont l'équilibre est souvent altéré par des traumatismes inattendus. Ces dysfonctionnements favorisent l'apparition de douleurs, plus ou moins intenses, qui nécessitent un traitement réajustable selon l'évolution du patient. Les plans de rééducation ont évolué au fil du temps en suivant des didactiques différentes : focus scapulo-humérale, intégration de la scapula, évaluation du rachis cervical, etc. Les raisonnements cliniques sont donc multiples et complémentaires, et en étant combinés permettent tous d'établir la carte d'identité unique du patient. 

L'approche kinésithérapique doit être tridimensionnelle : modèle biopsychosocial du patient, expertise clinique du professionnel de santé et dernières avancées EBP. Chaque élément doit être étudié pour établir une prise en charge efficace sur le long terme. Le parcours de soin et la relation thérapeutique s'articulent autour de plusieurs étapes essentielles à la guérison du patient (procédure d'approche,  examen clinique, interrogatoire, palpation, évaluation fonctionnelle, etc.).

Nos formations kiné, et notamment le Cursus Epaule, mettent en avant tous ces principes à travers des enseignements théoriques illustrés par des cas cliniques. Nos modules de formation continue s'appuient sur un raisonnement clinique établi après plus de 35 ans d'expériences dans le traitement des pathologies de l'épaule. Spécialement conçues les kinésithérapeutes, nos formations de kinésithérapie intègrent chaque année de nouvelles données pour offrir une instruction kinésithérapique de qualité à nos stagiaires.  

Découvrez dès à présent l'article complet "Epaule douloureuse : du bilan au raisonnement clinique" (Partie 1)

Retour