Malheureusement l'élément "offcanvas-col2" n'existe pas.

Malheureusement l'élément "offcanvas-col3" n'existe pas.

Malheureusement l'élément "offcanvas-col4" n'existe pas.

Les impacts du télétravail sur la santé des salariés

La direction de l'Animation de la recherche, des Études et des Statistique (DARES) a récemment publié une étude sur la santé des télétravailleurs. Depuis le début de la crise sanitaire, le télétravail est un mode de fonctionnement en pleine expansion et on dénombre +18% de télétravailleurs entre 2020 et 2021. 7 télétravailleurs sur 10 exercent régulièrement à distance et organisent leurs actions professionnelles de façon autonome. Le temps de télétravail oscille généralement entre 1 et 5 jours par semaine selon les secteurs et les fonctions des salariés.

Bien que fortement apprécié, le télétravail peut être vecteur de risques pour la santé physique et psychologique des employés. Une mauvaise organisation du travail et des difficultés matérielles peuvent accentuer ces maux. Certains télétravailleurs sont régulièrement confrontés à des problèmes techniques : connexion internet, serveurs ou applications non accessibles, matériel information non adapté, etc. Combinés avec un espace de travail peu ergonomique, ces désagréments favorisent l'augmentation de l'exigence émotionnelle, de l'anxiété et du stress.

Ces risques psychosociaux contribuent à dégrader la santé mentale des télétravailleurs. Ces derniers ne décèlent plus le sens du travail, la coopération et le soutien social deviennent moindres et des conflits de valeurs s'instaurent progressivement. Ces situations sont le point de départ au développement de troubles et de maladies professionnelles : insomnies, stress, dépression (37%), burnout, etc.

L'étude démontre également que le télétravail favorise l'apparition de troubles musculosquelettiques, tels que des lombalgies, des tendinopathies ou des cervicalgies.

Découvrez l'étude complète dès maintenant !

Retour

Copyright 2022. All Rights Reserved.
You are using an outdated browser. The website may not be displayed correctly. Close