Etapes et phases de rééducation

La rééducation est fondée sur deux principes fondamentaux :

  1. La récupération des amplitudes articulaires passives par la correction des défauts de fonctionnement des articulations scapulo-humérale et acromio-claviculaire. Cette correction permet, non seulement de restaurer la mobilité, mais surtout de diminuer la pression et les forces de frottement dans l’espace sous acromial diminuant ainsi les douleurs.
  2. La restauration de la fonction stabilisatrice de la coiffe des rotateurs.

PHASE 1 :

Correction du dysfonctionnement cinématique de l’articulation : correction des décentrages par l’utilisation de techniques manuelles afin de retrouver une bonne stabilité passive et une bonne congruence articulaire.

PHASE 2 : 

Rééquilibrage dynamique pour pérenniser les corrections par le travail des rotateurs latéraux.

PHASE 3 : 

Stabilisation de l’équilibre et du bon fonctionnement restaurés : travail des forces de compression pour rétablir une réponse réflexe des muscles stabilisateurs et coaptateurs.